Lubelia (lubelia) wrote,
Lubelia
lubelia

Очередная просьба о переводе - вдруг кому нечего делать:)

В виде исключения - у меня даже и набрано:
Le 13 de ce mois nous avons reçu, mon sher Семен Петрович, ta lettre datée du 5 Octobre. Nous étions bien peinés d’apprendre que tu avait fait une maladie, et nous nous rejouissons de voir par ta lettre que tut te portes bien maintenant. Moi même je commence à rétablir d’une fievre nerveuse, que grâce aux soins de Фердинанд Богданович a été coupée dans son commencement, de sorte que nous en sommes quittes pour la peur que cela fit eprouver à mon mari. Jl ne me reste que la faiblesse, car après une maladie aussi grave les forces reviennent trés lentement. Nous te remercions, mon bon ami, pour la promesse de nous envoyer les effets que nous ne t’en parlerons plus; fais tout ce que tu trouveras bon et ce que te suggerera l’interet que tu prends à nous. Reduits à une position qu’il tout aussi difficile d’endurer que de la croire susceptible d’empirer, nous nous reposons sur la Providense que donne les forces necessaires pour resister à nos souffrances. Le premier du Fevrier est le jour de ta naissance. Nous t’en envojons nos felicitations et nous faisons des voeux, les plus sincéres, pour ta prosperité. Par la poste prochaine je t’expedieraiun coussin que j’ai brodé moi même en prison sur du canevas. Je te prie de le recevoir avec complaisance et de me dire, si tu desires quelque chose qui pourra te faire plaisir que t’envoie. Jl me sera trés agréable de m’acquitter de ta commission. Ecris nous plus souvent et apprends nous tout ce qui te regarde personnellement. Me sentant fatiguée je me vois obligée d’abreger ma lettre. Lorsque j’aurai recouvré mes forces, je t’écrirai plus souvent à condition que tu en feras autant.
(18 декабря 1831 года, Мария Казимировна - Семену).
Tags: Юшневские
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 2 comments